Rencontre avec François Devos, bièrologue
Publié le 2/06/2017
Portrait

« J’ai grandi dans le Nord de la France donc j’ai forcément grandi avec la bière. Au collège à l’époque, on buvait de la bière de table à la cantine, je ne suis pourtant pas né au début du siècle dernier ! J’ai commencé à apprécier l’amertume. Je me suis dit que ce produit avait quelque chose d’un peu magique, d’intéressant au niveau gustatif.

Des bières de table, je suis passé aux bières fabriquées par plein de passionnés dans la région, des gens que j’ai rencontrés et la passion est née.

Je suis devenu bièrologue en 2007 en me disant pourquoi nous faisons de l’œnologie et de la sommellerie et pourquoi on ne met pas en valeur nos produits bière qu’ils soient régionaux ou de chez nos voisins belges. Dans mes animations biérologie, je me rends compte qu’il y a beaucoup de consommateurs de bière, j’essaie de les aider à devenir des amateurs avertis en leur expliquant tout ce qu’il y a dans le produit et l’histoire du brasseur que j’invite toujours. Je sensibilise les palais aux différentes subtilités qu’on peut découvrir et leur apporte un nouveau regard sur ce qu’ils dégustent.

Expliquer une bière, c’est à la fois savoir comment on va la déguster et aussi savoir toute l’histoire derrière, l’histoire d’une brasserie, en général d’une famille et de passion.

En Cœur de Flandre, on est sur des bières de caractère, comme les gens qu’on y rencontre. François Ricourt de la Brasserie des 3 Monts à Saint-Sylvestre-Cappel me le rappelait souvent. Des bières de caractère, des bières amères, des bières à la fois gourmandes et généreuses et en même temps très affirmées dans leurs arômes et dans l’amertume. Des bières authentiques, comme les gens. Elles peuvent être difficilement abordables pour un palais non initié mais par contre on a des produits vrais, on ne trompe ni sa culture, ni ses traditions et ses origines « On est comme ça, c’est ce qu’on sait faire » disent beaucoup de brasseurs du secteur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *