Géants de Flandre Reuze Papa
Géants de Flandre
Publié le 13/04/2020
Incontournable

Imaginez, nous sommes un jour de carnaval. Vous êtes enivrés dans un tourbillon de couleurs et de déguisements. Soudain, une musique retentit au coin de la rue. Les sons des percussions résonnent dans votre poitrine, qui frémit à chaque intonation de grosse caisse. Votre regard s’arrête sur ces musiciens qui approchent, la lumière se reflète sur les cuivres. Puis une grande silhouette chamarrée, faite d’osier, apparaît. Elle fait l’objet de toutes les attentions d’un groupe d’hommes qui l’entourent. Les enfants sont admiratifs. Les grandes personnes aussi… Vous êtes face à un géant, un véritable monument de la culture populaire flamande. En effet, ici, chaque village de Flandre ou presque a ses géants. Toute l’année, ils hibernent et se reposent en attendant le moment crucial du carnaval.

Les géants de Flandre, les symboles de nos villes et villages

À Cassel, Reuze Papa participe ainsi au Carnaval d’Hiver, au son du Reuze Lied, sa célèbre ritournelle. Puis il est accompagné de Reuze Maman le Lundi de Pâques. À Bailleul, impossible d’envisager un carnaval sans Gargantua qui est présent dès le vendredi soir. Symbole local, les géants représentent historiquement un personnage célèbre ou légendaire de la ville. À Godewaersvelde, le carnaval se déroule sous l’œil bienveillant d’Henri le Douanier, qui vient rappeler la proximité de la frontière belge. À Hazebrouck, Tisje-Tasje et toute sa famille font partie intégrante du cortège historique de la mi-carême. À Steenvoorde, Jean le Bûcheron, la Belle-Hélène, Rosalie et Edgar l’Motard sont de tous les cortèges. Le temps de la fête passé, c’est avec émotion que les carnavaleux saluent leurs géants une dernière fois comme lorsque le soir du Mardi Gras, où les Bailleulois accompagnent Gargantua pour sa rentrée.

Impossible donc de rester de marbre face à ces géants de Flandre ! Ils nous impressionnent de leur danse souple et vive. Les géants portés pèsent des dizaines de kilos. Reuze Papa par exemple affiche 94 kg sur la balance, Jean le Bûcheron 80 kg, ou encore Sylvestre le Ménestrel 105 kg ! Il en faut de la ténacité, de la force et de l’endurance à leurs porteurs pour animer si gracieusement ces silhouettes ! Quand le cortège s’arrêtent devant nous, nous prenons le temps d’admirer les couleurs et les matières de leur tenue. Nous scrutons leurs visages expressifs. Si vous avez la chance d’assister à un montage de géants, vous serez ébahis par la façon dont ils sont bichonnés, coiffés, habillés, par des bénévoles passionnés qui ont à coeur de rendre leur géant si magnifique.

Les géants de Flandre, ces membres de notre famille

Pourquoi aimons-nous tant ces géants de Flandre ? Tout simplement parce qu’ils font appel à ses souvenirs de carnavals et de fêtes passés en famille, parce qu’ils représentent nos villages et notre territoire, parce que les figures de convivialité, de force et de joie qu’ils symbolisent représentent si bien l’âme flamande. Cet attachement, cette dévotion même, se transmet de génération en génération. Les bambins flamands connaissent leurs géants sur le bout des doigts, chantonnent leurs airs (même quand ils sont en flamand comme le Reuze Lied), les dessinent ou les imaginent dans leurs histoires. Avec le temps, ces géants font un peu partie de la famille ! D’ailleurs, ils forment aussi une grande famille de Flandre, car à l’arrivée d’un nouveau géant, celui-ci est baptisé entouré d’un parrain et d’une marraine. Cela donne lieu à une fête…gigantesque évidemment !

Où voir les géants en dehors du carnaval ?

Au musée des Augustins, à Hazebrouck, vous pourrez apercevoir Tisje-Tasje et toute sa famille dans l’une des salles de l’exposition permanente.
Au musée de Flandre, à Cassel, vous pourrez replonger dans l’ambiance du carnaval dans un parcours de l’exposition. Si les géants sont présents en images sur les tableaux, les grosses têtes, autres figures incontournables du carnaval casselois, vous évoqueront la fête sans équivoque !
Ces lieux de visites sont à retrouver sur notre carte interactive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *