Un week-end nature en Flandre

Ce week-end, direction la Destination Coeur de Flandre pour deux jours en pleine nature. Au programme : de la rando, des paysages et des découvertes, à quelques kilomètres de Lille.

On commence par une rando à pied, autour de Cassel.

Ce matin, je débute par une rando à pied en Flandre. Avec l’aide de la carte réseau points-noeuds « Pays de Cassel », je choisis de découvrir le Village Préféré des Français 2018 et ses versants.

J’ai bâti un itinéraire sur-mesure, qui me permet de m’arrêter à Oxelaere, Village Patrimoine© de 520 âmes et rempli de gourmandises.

Mais avant de commencer, je prends le temps de contempler le panorama depuis le sommet de Cassel. Les tables d’orientation me permettent de me repérer. Comme il fait particulièrement clair ce matin, je distingue les côtes anglaises. Une dernière inspiration, un coup d’oeil au moulin et au maréchal Foch, et je me lance à l’assaut de ma rando. Je quitte Cassel et son architecture. Je remarque la façade impressionnante du Musée de Flandre sur la grand place. J’emprunte aussi pour quelques mètres les anciens remparts de la ville et leurs venelles.

Puis peu à peu la ville me quitte, j’arrive en campagne. De loin, je remarque quelques fermes isolées au milieu des prairies. Sur ma route, je croise quelques vaches paisibles dans les prés.

Au pied de Cassel, j’arrive ensuite à Oxelaere. Je découvre que le patrimoine du village est aussi gustatif : entre les pommes et les fromages, quel régal ! Cela me permet de faire une petite pause, avant de reprendre le chemin de ma rando, qui se termine par l’ascension de Cassel. Pour l’instant, je profite des odeurs printanières des sentiers, des couleurs des prés, et du chant des oiseaux. Un papillon me suit un bref instant. Je remarque d’ailleurs tout un tas de petits habitants dans cette flore locale ! La collégiale qui surplombe le mont me donne un repère, et m’indique que mon arrivée est proche. Un peu de grimpette et je retrouve le moulin et le maréchal Foch qui avaient observé mon départ ce matin.

L’après-midi, je mets mes mollets au repos, ils me seront bien utiles demain pour ma balade à vélo !

 

On poursuit par une découverte à deux roues des paysages de Flandre

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, me voilà d’attaque afin de partir à la découverte de la Flandre en compagnie de mon vélo.

Chaine graissée, freins vérifiés, c’est parti ! Avec ma carte de réseau points-noeuds vélo Vallée de la Lys et Monts de Flandre, je construis ma propre randonnée à vélo. Petite balade ou grande aventure, je peux ainsi fabriquer mon itinéraire sur-mesure, selon mes envies.

Je choisis de démarrer de la Forêt de Nieppe, pour gagner Morbecque. J’arrive au Bois des Huit Rues (point 78), où la base de lancement V1 me rappellera l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Je fais une halte au Village Patrimoine© de Sercus (entre les points 51 et 93) où la chapelle penchée défie toutes les lois de l’architecture !

Si comme moi, vous craquez avec modération pour une petite mousse, alors vous pousserez jusqu’à la Brasserie du Pays Flamand (entre les points 91 et 69). Je rejoins ensuite la Motte au Bois en traversant le Village Patrimoine© de Steenbecque (point 55) ou en longeant la Lys à Thiennes (point 02) ce qui me permet de m’arrêter à la Chèvrerie du Tannay pour déguster le fameux fromage « Le Petit Vieux ».

Il est temps de retourner à mon point de départ, après cette immersion dans la nature des Flandres lors de cette rando cyclo.

Le week-end s’achève. Sur la route qui m’amène chez moi, je me remémore les paysages verdoyants, les vallées et les monts. Je me rappelle des chants des oiseaux, des odeurs des sous-bois, des petits insectes. Et je me fais la promesse de revenir en Destination Coeur de Flandre, découvrir toutes les autres richesses qu’elle a à m’offrir. J’ai déjà mon programme pour mon prochain road-trip : la découverte des estaminets flamands ! Mes mollets seront contents d’être mis au repos !