Nos bons endroits à découvrir

Destination Coeur de Flandre, c’est toute une palette de couleurs, de paysages, de chemins et de saveurs. Quelle pépite allez-vous découvrir lors de votre prochaine visite en Flandre ? Suivez les conseils de l’équipe de l’Office de Tourisme ! Nous vous partageons nos coups de coeur, les petits trésors cachés où nous aimons nous ressourcer, les perles hors des sentiers battus.

Prêts pour de nouvelles trouvailles en Flandre Française ?

Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

A faire autour d’Hazebrouck

Les sentiers de la Forêt de Nieppe, à côté de Morbecque, Steenbecque, Thiennes et de Vieux-Berquin, vous invitent à la balade en pleine nature.

2600 hectares de forêt vous appellent. Bien que Nieppe fasse référence au nom flamand de l’Orme, sur les chemins vous croiserez des chênes, des merisiers et des frênes. Vous rencontrerez aussi une faune locale, qui profite des ressources des lieux : des hérons au bord du canal, des salamandres ou des grenouilles, et pourquoi pas un hibou sur un arbre perché !

Vous aurez aussi rendez-vous avec l’Histoire. Le Bois des Huits Rues abrite en effet une rampe de lancement V1 ainsi que des blockhaus. Contraste saisissant avec la nature environnante, ces vestiges de la Seconde Guerre mondiale invitent à la réflexion et au devoir de mémoire.  D’ailleurs, le chemin entre la rue de la Canneweele et la route de Blaringhem, entre Sercus et Hazebrouck, vous permet également d’apercevoir la rampe de lancement.

Enfourchez votre vélo (ou louez-en un), et baladez-vous du côté de Pradelles. Depuis les chemins de campagne, vous distinguerez la silhouette de Bailleul se distinguant de l’horizon. La départementale reliant Pradelles à Borre n’est presque plus utilisée par les voitures. L’occasion est trop belle de la parcourir à vélo, tout en profitant de la vue sur les plaines de Flandre.

A faire autour de Bailleul

Etape n°1 : préparer un pique-nique savoureux aux bons produits de Flandre. Etape n°2 : Se diriger vers Saint-Jans-Cappel pour partir en balade au grand air. Le Parc Marguerite Yourcenar est un véritable écrin de verdure au cœur du Mont Noir. Sillonné par le réseau points-noeuds « Monts de Flandre », vous y découvrez des sentiers ombragés. Soudain, un panorama dégagé vers le village apparait. Le chant des oiseaux vous accompagnent lors de votre promenade. Au printemps, des jacinthes vous offrent une symphonie de couleurs. Et toute l’année, la villa Yourcenar surplombe le Mont et vous interpelle par son architecture.

Rendez-vous également à Boeschèpe, plus précisément au niveau de la rue du Sacré Coeur. Tournez la tête. Tout un panorama vers la Flandre maritime s’offre à vous. Vous distinguerez même le clocher de Poperinge, ville belge voisine !

 

A faire autour de Cassel

Le « trou du diable », voilà un nom qui fait frémir ! Et si on vous dit en plus qu’il mène dans les entrailles du Mont Cassel, en voilà une idée qui interpelle ! Suivez ce sentier en contrebas du cimetière de Cassel, il emprunte un creux, une cuvette, qui vous donne la sensation de plonger dans le mont. Vous apercevrez également les strates qui le composent : l’argile, le grès ferrugineux, qui sont l’essence de la géologie casseloise. Et puis rassurez-vous, vous ne serez pas seuls sur ce chemin : des oiseaux et des écureuils viendront vous tenir compagnie dans cet espace beaucoup plus bucolique que diabolique !

Depuis Cassel, rejoignez Terdeghem, un des 12 Villages Patrimoine du territoire. Vous pouvez pour cela emprunter le GR 128, ou le réseau points-noeuds Pays de Cassel. Vous frôlerez le mont des Récollets, où niche un jardin extraordinaire, passerez par le lieu-dit « Le Coucou ». Peu à peu, se détache de l’horizon le clocher de Terdeghem. Vous apercevrez aussi la silhouette du Moulin de la Roome. Arrivé au village, vous tomberez sous le charme de ces jolies maisons, de cette quiétude, de cette authenticité toute flamande.